Penguin City

Penguin City, une machine à sous signée Yggdrasil Gaming, vous propose une petite balade virtuelle dans le quartier chinois des gourmets. Un quartier qui possède une particularité : celle d’abriter non pas des humains mais des pingouins. Des volatiles plutôt déjantés qui devraient faire l’unanimité, avec leurs pitreries.

Penguin City : son quartier chinois et ses pingouins

L’action de Penguin City se déroule dans une ruelle bourrée de petits restaurants chinois pour manger sur le pouce et d’échoppes remplies de fruits & de légumes. L’endroit est illuminé par des lanternes rouges qui donnent une ambiance intime à la scène. Au cœur du décor, une boutique asiatique dont le style s’inspire des temples pagodes avec une toiture en tuiles de brique rouge. Les rouleaux sont encadrés par cette devanture stylisée dont le comptoir regorge de pots d’assaisonnement, de flacons de sauce, de bols fumants et de boîtes cartonnées remplies de nouilles.

Les icônes sont évidemment de circonstance, avec un joli panel de symboles culinaires chinois : une gamelle dégoulinant d’un liquide vert, une fiole de sauce soja, un bol de soupe asiatique, une planche à découper où repose un couperet de boucher, une boîte de nouilles dans lesquelles est plantée une paire de baguettes… Des symboles de faibles gains complètent ce listing : trèfle, cœur, carreau et pique. Le logo wild symbolise le joker / wild.

Faites le plein de gains avec la fonction Penguin Escape

C’est l’unique fonctionnalité de Penguin City. Mais pas d’inquiétude : elle vaut largement toutes les fonctions du monde. Intitulée Penguin Escape, cette fonction s’active lorsqu’un symbole wild apparaît dans une combinaison gagnante. Ce wild déclencheur devient alors collant. Un respin est ensuite crédité, avec un décor différent : celui d’une cuisine, où les marmites bouillonnent. Au centre de la pièce : le tapis roulant d’une machine à empaqueter les boîtes de nouilles cuisinées.

Une équipe de pingouins attend son heure de gloire à gauche de l’écran de jeu. Un manchot s’élance afin de sauter sur un coussin-trampoline. Mais pour s’échapper de cette salle, il ne faut pas glisser ! Si le pingouin réussit son coup, il octroie un wild supplémentaire ou crée une combinaison gagnante. Puis une nouvelle relance se déclenche. Et ainsi de suite. Jusqu’à ce qu’un respin soit perdant… ce qui signifie l’arrêt du mode Penguin Escape.

Un empereur wild collant peut également apparaître lors des respins sur le rouleau central, garantissant ainsi une ligne payante. Il descend d’un cran, crédite une nouvelle relance, etc, jusqu’à disparaître de l’écran. À noter que les wilds affichés deviennent collants jusqu’au dernier respin.

Penguin Escape débute sa mise à 0,25€ (pour une valeur de jeton à 0,01€). Sa mise max affiche 125€ (pour une valeur de 5€).

Penguin City est-il à la hauteur ?

Yggdrasil a l’habitude de subjuguer ses joueurs avec ses machines à sous aussi bonnes que belles… Mais avec Penguin City, il signe-là un titre ludique particulièrement réussi. Visuellement, c’est du grand art, avec des graphismes soignés et une ambiance amusante. Quant à sa fonction Penguin Escape, elle est parfois très lucrative (à condition de cumuler respins et wilds collants) ! Les gains sont d’ailleurs réguliers, puisque 3 symboles identiques (dans tous les sens) sur des rouleaux adjacents forment une combinaison gagnante.

Avis des Joueurs

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription