Asgardian Stones

Jouez à Asgardian Stones sur Ladbrokes

Visiter le Casino

Cette machine à sous NetEnt s’inspire de la mythologie nordique et plus particulièrement du royaume d’Asgard, le domaine des dieux. Pour rendre hommage à ces divinités scandinaves, le développeur suédois n’a d’ailleurs pas fait les choses à moitié. Car Asgardian Stones regorge de fonctionnalités, particulièrement intéressantes.

Asgard, un lieu mythique accessible au commun des joueurs

En fond d’écran, Asgard, le royaume de la crème des dieux nordiques, sous un ciel étoilé. De majestueux édifices en granit se dressent sur les hauteurs des monticules rocheux. Une tour gigantesque émet un champ d’énergie qui transperce les nuages et disparaît dans les cieux. Une gargouille assise à droite semble observer la scène (à moins qu’elle ne garde l’entrée des lieux ?). Un dolmen à gauche fait office de jauge pour le coefficient du multiplicateur de gains.

Nul arbre ni plante dans cet endroit aride, rien que du roc et des runes en pierre. Et pour parfaire cette ambiance austère, une musique aux notes inquiétantes accompagne les spins. Quant aux effets sonores, ils sont du même acabit. Lorsque des symboles explosent (grâce au mode avalanche), des bruits de blocs rocheux s’entrechoquant et se fissurant se font entendre, avant de finir en miettes. Le nombre de ces symboles est d’ailleurs restreint : des statues-totems en pierre symbolisant des dieux masculins et féminins (représentés par 5 couleurs différentes : orange, bleu, vert, gris et mauve) et des lettres (A, Q, K et W, le wild).

Sur Asgardian Stones, les dieux sont généreux en fonctionnalités

Outre une ambiance soignée, cette machine à sous dispose aussi de fonctionnalités peaufinées et de symboles spéciaux variés. Asgardian Stones comporte ainsi des symboles basiques colossaux (de taille 2×2 et 3×3 dans le mode de jeu principal + spécial) et un wild colossal (uniquement dans le jeu spécial, il explose s’il fait partie d’une combinaison gagnante mais reste sur son rouleau dans le cas contraire). Deux fonctions sont également au programme :

  • La Colossal Crush, qui se déclenche dès la 1ère combinaison gagnante (= la première avalanche) : le symbole colossal écrase les symboles situés dans les rangées inférieures (= en-dessous, jusqu’en bas de l’écran de jeu). Chaque symbole écrasé = +1 au multiplicateur (max x4), celui-ci se réactualisant (= revient à 0) à chaque spin.
  • La Bonus Wheel, qui se présente sous la forme d’un bonus 3×3 présent sur les 3 derniers rouleaux. C’est une roue attribuant des free spins et/ou des pièces (au maximum 36x sa mise). Il est possible d’obtenir plusieurs bonus car leur nombre fluctue selon le nombre de rangées couvertes par ce symbole spécial (= +1 prix par rangée). Le multiplicateur de gains de cette roue ne se réinitialise pas et continue d’augmenter. Cette fonction est réactivable 3 fois d’affilée pendant les free spins (pour un maximum de 25 tours supplémentaires).

La machine à sous Asgardian Stones propose une mise de départ à 0,20€ (niveau 1 et valeur de pièce à 0,01€). Sa bet max affiche 200€ (niveau 10 et valeur de pièce à 1€). Son taux de redistribution est de 96,31%. Sa volatilité est moyenne.

Le royaume d’Asgard va-t-il devenir le royaume des joueurs ?

Probablement, vu le nombre de fonctionnalités offertes par Asgardian Stones permettant de varier les plaisirs mais également les possibilités de gains. Mention spéciale pour le mode free spins, qui peut s’avérer très lucratif (les autres fonctions étant bien moins rémunératrices). Bref, une bien jolie machine à sous pleine d’originalité.

Avis des Joueurs

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription